Actu/Infos/Recettes

Recette Sirop:

Pour aider vos chevaux qui eux aussi doivent s’adapter aux nouvelles conditions de vie ! voici une petite recette de sirop qu’ils prennent facilement.
Nous appellerons ce sirop  » Espérance » (les mots pensés et les mots dits ont leur importance)
– Prendre 100g de miel, le chauffer légèrement (micro onde ou bain marie) pour le rendre plus liquide afin que les huiles essentielles se mélangent mieux.
– 2 ml d’huile essentielle de pin sylvestre (65 à 70 gttes)
– 2 ml d’huile essentielle de lavande officinale (idem)
– ajouter un petit peu d’eau pour que le miel reste liquide.
Donner une cuillère à café de cette préparation à votre cheval chaque matin tout le temps de ce changement de vie.
Les huiles essentielles ont la capacité d’agir sur le plan physique et physiologique, sur le plan psychique et énergétique . N’oublions pas qu’elles sont extraites ( donc concentrées) à partir d’ un monde végétal vivant capable de s’adapter aux différentes conditions climatiques et aux différentes maladies rencontrées aussi et tout ceci sans bouger de place !

image émotion

Le cheval  un être vivant mû par des émotions. Le répertoire d’expressions de ses émotions par des comportements observables et des variations physiologiques est très large et fondamental à découvrir pour son éducation. Le vécu de ces émotions apportera bien être ou mal être selon de multiples facteurs importants à prendre en considération.Il est toutefois sage de savoir que ces émotions ne sont pas sans influence sur ses capacités d’apprentissage Aussi, plus le cheval sera sécurisé et dans une ambiance positive, plus facilement il sera attentif et plus vite il apprendra. Extrait de « Les émotions du cheval » publié par Jevsovar Sonia Jessica.

Apprentissage

Apprentissage

Appréhension, inquiétude et stress

Un entraînement intensif, un débourrage hâtif, une demande trop exigeante dans le travail peuvent induire un niveau élevé de stress chez le cheval, qui affectera directement sa santé  et cela se traduira notamment par un ralentissement de la circulation de l’énergie vitale, des tensions au niveau des muscles, des articulations, une diminution d’immunité,  une respiration affectée,…

 

Si vous avez encore le moindre doute sur la puissance des huiles essentielles pour soigner les animaux, je vous invite à lire ce récit du grand médecin humanitaire, le Dr Jean-Pierre Willem :

« En 1977, j’ai pu procéder à une vaste étude comparative dans le domaine vétérinaire. Dans un immense camp de réfugiés regroupant plus de 120 000 Cambodgiens, on élevait des poules. Dans ce contexte concentrationnaire, une épidémie de grippe aviaire survint. Les vétérinaires locaux reconnurent leur impuissance avec les antibiotiques face à cette pathologie contagieuse.

En désespoir de cause, ces éleveurs de poules désemparés m’ont demandé si je n’avais pas une solution pour stopper l’hécatombe des gallinacés. Devant leur détresse, je me suis hasardé à proposer des Huiles Essentielles.

Ils me firent confiance et selon mes recommandations, ils mélangèrent de l’Huile Essentielle d’Eucalyptus aux grains de maïs, dans des baquets réservés à cet usage. Après une semaine, la mortalité des gallinacés chuta.

J’affinai la technique pour en faire une étude scientifique. Dans un même poulailler, on disposa deux baquets : l’un composé uniquement de maïs, l’autre de grains de maïs imprégnés d’Huiles Essentielles d’Eucalyptus. Les poules se dirigeaient « naturellement » vers le maïs imprégné d’huile essentielle, malgré l’odeur « capiteuse ».

Guidés par leur rhinencéphale, les petits cerveaux des gallinacés avaient trouvé leur salut.»

La puissance des huiles essentielles!!! par le docteur D. Pénoêl

https://www.youtube.com/watch?v=lw7dwFYfl2o